Dormez ensemble dans le lit conjugal pour bénéficier de tous les avantages d’un cododo !

Le cododo est une situation réelle qui touche presque toutes les familles et qui mérite d’être parlé. Justement, la plupart d’entre nous pensent que le cododo n’est qu’un choix de manière de vivre ou d’élever son enfant. Pourtant, c’est bien plus important que cela car il s’agit des liens parentaux ou encore des liens familiaux qui peuvent avoir de bonnes ou de mauvaises conséquences aux caractères de l’enfant et même à la vie de la famille par la suite, selon le cas.

Restez proche de votre bébé pendant ses premiers mois d’existence !

Plusieurs personnes acceptent de pratiquer le cododo parce que ce dernier peut procurer de nombreux avantages et pour les parents et pour les enfants. Tout d’abord, c’est un moyen de faciliter les nuits car on peut allaiter facilement le bébé et le surveiller de près. Ensuite, le cododo permet aux parents de bénéficier d’un peu plus de temps de sommeil. En effet, le cododo raccourcit la durée des moments pendant lesquels les parents, surtout la mère, doivent se réveiller la nuit. Du côté du bébé, le cododo peut être une solution efficace pour les manques d’affection et les manques de place. Ainsi, le bébé peut ressentir la présence de ses parents grâce à la chaleur, à l’odeur ou aux caresses de ces derniers. En termes simples, c’est un moyen de rester proche de son bébé pendant ses premiers mois d’existence. Enfin, le cododo renforce les liens parentaux car non seulement il préserve l’intimité des parents mais également il satisfait la famille par le fait de se réveiller chaque jour en se voyant tous.

Comment habituer un enfant à dormir dans son propre lit après un cododo ?

Il n’est pas toujours facile de séparer un enfant du lit conjugal après une longue habitude de cododo. Pourtant, dès qu’il n’est plus assujettit à l’allaitement, il doit commencer à dormir seul et à avoir sa propre chambre. De ce fait, les parents doivent préparer en avance son esprit pour qu’il accepte de devenir indépendant toutes les nuits. Tous les moyens sont également bons pour inciter l’enfant à ne plus partager le même lit que ses parents. Parmi les meilleures techniques après cododo, on peut citer par exemples : le fait d’habituer l’enfant à rester dans sa chambre et à aimer sa chambre. Ainsi, on peut le proposer de faire une sieste dans cette pièce ou de jouer à des jeux. L’idée est de procurer des moments agréables à l’enfant quand il est dans sa chambre. Par conséquent, il ne faut jamais penser à utiliser son lit ou sa chambre comme une punition. Il ne faut pas non plus l’effrayer. C’est pour cette raison qu’on doit laisser la lumière allumée pendant la nuit. Et enfin, il ne faut pas arrêter de câliner et de chouchouter l’enfant pour qu’il sache que rien n’a changé même si le berceau cododo ne se fait plus.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *