Découvrir le dessouchage d’un arbre

Après l’abattage d’un arbre, il est nécessaire de faire un dessouchage pour ne pas être gêné par ses drageons ou ses rejets. C’est une procédure qui est peu énoncée, mais qui fait partie des travaux à faire dans l’entretien ou la réalisation d’un chantier sur un espace vert ou une zone urbaine. Pourquoi le faire, et quelles sont les mesures à prendre au cours de la procédure ?

Pourquoi faire un dessouchage ?

Le dessouchage est la procédure qui consiste à déraciner un arbre une fois la coupe terminée. Généralement, elle est réalisée avant que le sol ne soit aplani. Pour cela, les racines sont extraites du sol afin que la souche de l’arbre soit abattue. Éventuellement, cette procédure peut être remplacée par un rognage grâce à une rogneuse de souche. Cette procédure est nécessaire dans le cas où le sol va servir à la construction d’une route. Les souches restantes peuvent alors causer des dégâts pour les piétons et les véhicules.

Si le terrain va servir de zone agricole, il est important que toute la racine soit enlevée, car les rejets et les drageons vont gêner les canalisations et nuire à la durée de vie des fondations qui vont être bâties dessus.

Autrement, il est important d’enlever les souches d’arbres, car en pourrissant, ils risquent de favoriser l’apparition de champignon. Ce foyer va favoriser les infections.

dessouchage

Quelles sont les mesures à prendre ?

Le dessouchage est une procédure qui requiert l’utilisation d’un matériel puissant avec une forte traction. Il s’agit des treuils. Ces engins poseurs doivent être manipulés avec beaucoup d’attention. Il est important d’être dans de bonnes conditions physiques pour le manipuler, car il demande une certaine adresse.

Pour éviter tout risque inutile, il est important de bien se couvrir sur le chantier ou durant les travaux. Pour cela, le port de casque est primordial. Chaque ouvrier doit avoir des équipements de protection individuelle ou EPI. Il s’agit de vêtement et gants anti-coupure avec des dispositifs réfléchissants ou un système de signalisation. Le port de bottes ou de chaussure de sécurité est également obligatoire.

Pour que les travaux se déroulent correctement, il est important de prêter attention à l’environnement. Par exemple, il faut localiser au préalable toutes les infrastructures qui sont dans le sol. Cela peut être une conduite d’eau, de gaz ou de fosse septique. Si la souche est placée en limite de propriété, il est important d’avoir un droit de passage pour pouvoir extraire la racine sur le terrain adjacent.

Les différentes formes de dessouchage

Il y a deux formes de dessouchage. Il y a celui qui se fait manuellement à l’aide d’un tire-fort. L’action peut également être menée avec l’utilisation de pelle et de pince à talon. Pour éviter d’endommager le câble, il est accroché au tronc d’arbre à l’aide d’une pantoire en chaine.

Pour ce qui est du dessouchage mécanisé, il se fait à l’aide d’un engin poseur ou d’un treuil. L’engin à lame pousse la souche au niveau du sol tandis que le tracteur l’extirpe du sol à l’aide du treuil de débardage.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.