Les indispensables pour bien débuter le Stand up Paddle

Activité physique et très complète, le stand up paddle séduit de plus en plus de personne. Facile à pratiquer le SUP peut être pratiqué partout. Néanmoins, celle-ci demande de la pratique ainsi que du bon matériel.

Les pré-requis et les conditions pour commencer le SU

Si vous souhaitez vous mettre au stand up paddle il est indispensable de savoir nager ainsi que d’avoir un bon équilibre. En effet, l’équilibre est un point important (pas aussi important que de savoir nager) car en cas de petite houle vous devrez savoir rester debout sur votre paddle.

En ce qui concerne le lieu de la pratique, je vous recommande fortement de débuter en lac ou en bord de mer sans houle, avec une mer d’huile. Il est vrai que d’avoir la chance de débuter le SUP dans de bonnes conditions met tout de suite le pratiquant en confiance pour la suite. Ce n’est pas comme le surf où l’on vous demande de jeter à l’eau de suite avec votre planche et de grosses vagues. Le stand up paddle est plus calme que le surf. Vous n’irez jamais affronter des vague de 5m en SUP. C’est une pratique tranquille mais qui demande tout de même un effort physique. Pagayer peut s’avéré être très épuisant à la longue.

L’équipement du stand up paddle

Elément primordial du stand up paddle, la planche ne doit pas être choisie à la va vite. En effet, la planche de SUP doit être suffisamment grande (entre 3 et 4 mètre de long pour un adulte) et volumineuse pour pouvoir profiter d’une bonne flottabilité. Le choix d’une planche adaptée vous permettra de prendre plus de plaisir. De plus, pensez que cet équipement est encombrant à transporté, pensez donc aux poignées. Cela vous aidera beaucoup.

Autre élément important du SUP, la pagaie est essentiel. Elle vous permettra d’avancer et de vous stabiliser en cas de déséquilibre. La taille de celle-ci doit être adaptée à la personne. La pagaie de SUP ne doit pas être trop grande ni trop petite, une pagaie adaptée vous évitera de vous blesser. Afin d’être sur de votre matériel, je vous conseille fortement de faire appel un professionnel.

Si vous pensez pratiquer été comme hivers, il est recommandé d’acquérir une combinaison afin de ne pas trop souffrir du froid. Tombez dans une eau comprise entre 10 et 15° peut être difficile sans combinaison. Vous pouvez éventuellement vous orienter vers une combinaison en 3mm pour des eaux tempérées ou une combinaison de 5 à 7mm pour les plus froides. Comme la planche et la pagaie, la combinaison doit être adaptée. Elle ne doit être une seconde peau (plus épaisse).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *