Comparatif de syndic de copropriété : tout savoir sur les idées reçues

Différentes raisons peuvent amener les copropriétaires à se séparer de leur syndic. Quoi qu’il en soit, trouver le bon syndic fiable et compétent n’est pas une mince affaire et la loi du 10 juillet 1965 oblige toute copropriété à en disposer d’un syndic de propriété. Découvrez ci-dessous alors l’intérêt de comparer les offres de projets avant de désigner un nouveau syndic.

Un projet mûrement réfléchi

Comme la gestion et l’administration de l’immeuble reposent entre les mains de cette entité, le syndic constitue un élément clé dans la vie de la copropriété. Voilà pourquoi celui-ci est tenu d’exposer devant l’Assemblée générale son désir de démission et surtout de proposer un délai avant que cette demission ne prenne effet. De leur côté, les copropriétaires peuvent attendre la fin du mandat du syndic en cours pour en désigner un nouveau. Devant des fautes graves, dont du manquement à son obligation, la révocation du syndic peut être engagée. Dans ce cas, l’Assemblée générale sera obligée de le faire à la même majorité que comme celle prévue pour l’élection du syndic.

Dans ce cadre, transparence et réactivité doivent faire partie de ses qualités. Mais il arrive que certains syndics abusent, non pas dans l’exécution de ses tâches habituelles mais pour la gestion de copropriété. La hausse des tarifs appliquée par ce gestionnaire demeure parfois la raison principale qui motive les copropriétaires à se passer de son service à la fin de son mandat.

Les critères à retenir pour le choix de syndic

Il s’avère essentiel de procéder à une comparaison approfondie des différents contrats pour décéler celui qui répond le mieux aux besoins de la copropriété. Cela amène à comparer les différents services proposés par le syndic mais surtout le prix relatif à la gestion qu’il propose. Tout simplement parce que celui-ci devient souvent la cause de la discorde entre copropriétaires et syndic.

Dans certains cas, il peut être possible de négocier avec le syndic de propriété le tarif appliqué si les services qu’il propose sont satisfaisants. Suscitant l’intérêt pour beaucoup depuis quelques années, le syndic en ligne constitue une alternative intéressante pour la gestion des copropriétés. Recommandée pour une copropriété composée de quelques lots, cette solution est peu coûteuse, en plus des autres avantages qu’elle propose, notamment l’accès facile aux documents.

C’est la raison pour laquelle il convient de trouver un Syndic compétent, pouvant assurer ses missions de manière irréprochable. Un bon Syndic doit répondre à quelques qualités essentielles :

  • Des qualifications professionnelles
  • L’honnêteté
  • La transparence
  • La compétence et le savoir-faire

de sortir de votre bureau ou de votre domicile pour trouver un bon syndic au meilleur tarif sur Paris, Lyon ou Marseille et leurs agglomérations.

Le non-renouvellement de mandat de syndic de copropriété est tout à fait faisable uniquement quand le contrat arrive à son échéance. Le plus important est de savoir que le renouvellement d’un mandat ne fait pas de manière tacite. En temps normal, le mandat d’un syndic dure une année.

Certains comptent 15 mois, mais il ne faut jamais qu’il aille au-delà de 36 mois. Avant que le contrat prenne fin, il faut absolument que l’assemblée générale se réunisse pour avoir pour déterminer de la suite du contrat du syndic. Lors de cette réunion, une décision devrait être prise selon le nombre de voix des copropriétaires. En savoir plus

Ce qui change en 2018 :

  1. Mise en place des extranets
  2. Comptes bancaires séparés
  3. Contrat de syndic Type.

Afin de trouver le meilleur syndic en France, la méthode du bouche-à-oreille est souvent le plus efficace. Pourtant, il ne suffit pas de s’appuyer sur cette méthode. En effet, un simple « mon syndic est bon » n’est pas assez fiable, il faut bien creuser les informations. Que ce soit pour un syndic à Lyon, à Paris ou dans une autre grande ville de France, il est essentiel de poser les bonnes questions comme, ce syndic professionnel est-il fiable sur la comptabilité ? Le nouveau syndic vérifie-t-il convenablement l’évolution des impayés ? Les travaux décidés sont-ils bien effectués par le syndic de copropriété ?

Voilà pourquoi il faut se lancer dans la comparaison des offres avant de désigner un nouveau Syndic ou remplacer celui en place.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *