Thermomètre d’intérieur : quelle utilité ?

Après les siècles écoulés depuis son invention, le thermomètre est un appareil qui est aujourd’hui très précis et qui existe sous des formes variées. Les thermomètres sont basés sur divers principes de fonctionnement.

thermomètre d'intérieur

En voici quelques exemples :

  • Le thermomètre à mercure est sans doute parmi les modèles les plus simples. Le mercure étant aujourd’hui interdit en raison de son caractère toxique, d’autres substances comme l’alcool ou l’huile de Colza sont utilisées en guise de substitut. Le fonctionnement de ce type de thermomètre est facile à comprendre. Il est constitué d’un simple tube de verre qui contient d’un côté de l’azote et de l’autre, le liquide se substituant au mercure. Cette dernière substance augmente de volume sous l’effet de la chaleur. Plus la température monte, plus elle occupe l’espace à l’intérieur du tube. Les thermomètres qui sont basés sur ce principe de fonctionnement sont précis, mais ils ne doivent pas être exposés de façon directe au soleil (afin que la mesure prise reste fiable).
  • Le thermomètre infrarouge est utilisé pour déterminer la température qui prévaut à la surface d’un objet. L’appareil prend en réalité la mesure de l’énergie de lumière émise par le corps. On peut se servir du thermomètre infrarouge pour prendre une mesure de température à distance.
  • Etc.

Les fonctions du thermomètre d’intérieur

Le thermomètre d’intérieur est utile pour mesurer la température dans un appartement, dans une maison ou dans un espace clos. Certains modèles sont très perfectionnés de nos jours et permettent par exemple de mémoriser des températures enregistrées. On peut utiliser un thermomètre d’intérieur pour surveiller certains seuils de température en réglant l’appareil sur des valeurs précises.

Il peut y avoir de nombreuses raisons justifiant l’installation d’un thermomètre dans un intérieur. Sur un point de vue sanitaire, il est intéressant de pouvoir mesurer les températures qui prévalent dans un milieu afin de prendre les mesures adéquates en cas de besoin. Conserver une température acceptable dans un habitat est crucial pour y faire régner un confort optimal. Le thermomètre reste l’appareil de surveillance de référence. En outre, grâce à des options supplémentaires, certains modèles peuvent servir à contrôler le degré d’humidité dans un espace. Cela peut être très utile sur un plan sanitaire. Maintenir un degré d’humidité correcte à l’intérieur aide par exemple à prévenir la croissance de moisissures, de champignons et de toutes sortes d’agents dangereux pour la santé de la peau ou du corps en général.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *