Serrure multipoints signifie sécurité multipliée

La serrure multipoint désigne un système de verrouillage de portes avec une serrure composée de 2 ou plusieurs loquets  de fermeture. Le multipoint protège la porte des entrées forcées au bélier, mais dissuadera les cambrioleurs habitués à crocheter une serrure monopoint ou à crochet. Le multipoint réclame au moins 2 fois plus de temps pour être crocheté, par rapport à ses autres.

Avantages des serrures multipoints

Cette serrure est conçue pour résister contre une ouverture forcée. Pour le modèle à trois points, on distingue : un boitier, un cylindre, les gâches et 3 pênes ou loquets sont  1 latérale, un en bas et un en haut. La barre de fer des cambrioleurs serra moins efficace avec ce dispositif, surtout en présence de serrure aux normes A2P, installé par un serrurier professionnel, résistantes au moins 10 minutes face à ces tentatives de cambriolages. En somme, la serrure multipoints multiplie la sécurité par le nombre de points dont elle est équipée. Son avantage réside dans cette conception, niveau esthétique, elle rend bien sur toutes les portes, surtout les portes en bois massifs.

serrure multipointInconvénients signalés

Quand vous serez obligés d’ouvrir la porte à l’aide d’un bélier, il faudra exercer une pression suffisante pour sortir les pênes de leur points de fermeture situés sur la dormante. Ainsi, vous endommagerez la porte au niveau de chaque point de fermeture. Notons qu’en certains cas de blocage, même le serrurier peut procéder à l’enfoncement de la porte. 3 points peuvent aisément casser toute une porte, imaginez avec une serrure à 6 points. Si, dans cette situation, vous avez le temps de scier les rebords de la porte pour faire sortir les pênes, plus vous aurez de points, plus longtemps dureront les interventions. En somme, renforce la sécurité mais compliquera les dépannages.

Pensez à utiliser la serrure multipoints pour fermer les portes d’entrées et pièces sensibles, mais évitez la avec la porte des toilettes ou des chambres.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *