Sécurisez la porte en 3 astuces.

Une porte à serrure standard résiste 1 à 3 minutes aux cambrioleurs. Une porte blindée est 5 voire 10 fois plus performante, mais son coût n’est pas à la portée de tous. Tout en rassemblant le budget blindage, on peut envisager les astuces suivantes pour garantir la sécurité des logements et bâtiments professionnels.

Renforcer les gonds

Un cambrioleur ne renonce pas devant une serrure inviolable, au moins, il essaiera de casser la porte. Afin de décourager les cambrioleurs, mieux vaut choisir une porte solide et la renforcer au niveau des gonds et montants. Les gonds en aciers renforcés résistent mieux aux attaques par pieds-de-biches, notamment associée à une porte en bois massif. Ce dispositif  porte en bois massif + gonds en métal  s’utilise sur les portes d’entrées, principales et par derrières. Il est optimisé si un professionnel serrurier se charge de son installation. Dans la mesure du possible, ce dispositif réclame une porte non-vitrée.

Eviter les dépassants

Il faut envisager de remplacer le cylindre dépassant, ce dernier étant plus facile à crocheter que les modèles incrustés dans la porte. Ce souci peut être réglé en équipant la serrure d’une rosace, offrant moins de leviers aux cambrioleurs pour éclater ce cylindre ou le crocheter plus sûrement. Une grande majorité des cambriolages réussis s’est faite sur ces modèles dépassants.

De même pour les poignets de portes dépassant vers l’extérieur, c’ est une véritable aubaine pour le cambrioleur spécialiste des verrous.portes vitrées bois massif

Envisager une porte automatique

Les alarmes et vidéosurveillance sont une protection presque infaillible pour dissuader les cambrioleurs. Elles permettent d’avertir les voisins et la police. Les serrures à codes et à reconnaissance biométrique sont également très recommandées pour renforcer la sécurité de la porte d’entrée. L’aide des serruriers est primordial pour renforcer cette sécurité, ne serait ce qu’ au niveau du choix des serrures et équipements de la porte, leur pose ou leur maintenance future.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *