Réduire son taux d’endettement après un divorce

Le divorce est la séparation de corps et de biens, et l’annulation d’un pacte civil de solidarité (pacs) entraînent des conséquences financières auxquelles il n’est pas toujours aisé de faire face.

Ajouté à cela des difficultés psychologiques surviennent également et il devient alors difficile de faire sa part des choses en ce qui concerne le partage des biens et les nouvelles charges qui s’imposent pour le couple qui se sépare.

C’est pour les raisons précédentes que des formules de rachat de crédits divorce ainsi que des formules de rachats de crédits pacs ont été créées spécialement pour faire face au divorce d’une part et à la résiliation du pacs d’autre part pour assurer une vie descente aux deux conjoints.

Les premières dépenses urgentes après le divorce ou la résiliation du pacs

Ces situations provoquent généralement des besoins de financement concernant les honoraires d’avocat, les frais d’huissier de justice, mais aussi de relogement, de rééquipement en mobilier etc… Notons que ces dépenses sont immédiates après la séparation et que cette somme est souvent élevée. Grâce au rachat de crédit divorce ou au rachat crédit pacs, votre besoin d’argent pourra être couvert.

La restructuration de votre financement sera alors assurée par une consolidation du prêt immobilier ou le regroupement des crédits par francefinance. Le rachat de crédit offre des solutions particulièrement adaptées pour alléger son lourd fardeau après cette séparation qui a des conséquences des plus embarrassantes.

Rachat credit divorce : faire face à la baisse de revenus

Dans le cas où vous avez un remboursement immobilier à la banque, séparation des revenus provoquant une baisse sensible du niveau de vie de chacun des deux anciens partenaires sont les premières conséquences de la spirale infernale qui s’en suit.

Grâce au rachat de crédit divorce ou le rachat crédit pacs vous pourrez pallier à ces différents problèmes d’ordre financiers tout en conservant le meilleur pouvoir d’achat possible par rapport à votre seul revenu.

En effet le rachat de crédit divorce ou le rachat de crédit pacs permet d’adapter votre charge de remboursement à votre revenu restreint à cause de la séparation.

Les crédits après le divorce ou la résiliation du pacs

Lorsque l’emprunt à la banque a été effectué avec un compte commun pour les besoins du ménage, chacun des deux partenaires divorcés est tenu de rembourser intégralement le crédit après séparation de corps et de biens ou d’annulation d’un pacs.

En effet la banque a le droit de se retourner contre l’un des deux partenaires en cas de non-paiement. Généralement l’établissement de crédit se retourne contre celui des deux partenaires qui a le plus de moyens financiers. Une telle situation des plus embarrassantes contre l’un des divorcés peut entrainer un surendettement et provoque une baisse conséquente de ses revenus personnels. Heureusement que le rachat de crédit de divorce ou le rachat de crédit pacs allège la situation à longue terme pour un meilleur pouvoir d’achat.

Par ailleurs le divorce est une des plus grandes cause de surendettement déposé aux guichets de la Banque de France.

De nombreuses formules de rachat de crédit sont donc à votre disposition pour répondre à votre besoin de financement en matière de crédit immobilier ou crédit de consommation pour faire de votre nouvelle vie un moment loin du manque et du désespoir.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *