Ravalement de façade : Les obligations à respecter

Suite à l’envie de renouveler votre espace et votre décoration, le ravalement de façade  peut être une réponse attrayante. En effet, cette technique est à la fois un moyen d’assurer plus d’esthétisme et de démarrer de nouveaux projets. Si elle est réalisée par un professionnel, les obligations de bases à respecter à ce sujet  doivent être prises en compte. Voici les plus importantes en fonction des lois qui régissent les lieux.

Une rénovation toutes les décennies

La première obligation lors de la création d’un ravalement de façade est bien sûr sa restauration régulière. Cette dernière est programmée tous les 10 ans suite à la loi L132-1 jusqu’au L132-5 du code de la construction. Le but est avant tout d’assurer la meilleure protection possible du bâtiment en plus de favoriser sa résistance lorsque cela est nécessaire. Le rapport établi suite à cette rénovation de ravalement est souvent utilisé pour  les autorités, lors d’une vente ou autre.

Une meilleure isolation grâce au ravalement de façade

La loi ALUR dispose également de quelques paramètres pour ce qui est du ravalement. Cette dernière est surtout applicable pour les personnes étant propriétaires ou autre à partir du 1er Janvier 2017. Pour cette loi, l’idée est de favoriser une meilleure isolation au niveau thermique. Elle est réalisée en se basant sur deux paramètres dont le principal est celui  concernant le ravalement et l’autre concernant l’isolation à proprement parlé. Dans tous les cas, ce type de travaux est plus bénéfique pour le bâtiment sur lequel il est réalisé car il s’agit à la fois d’un entretien et d’une amélioration des lieux afin d’apporter  plus de confort  aux occupants.

Les cas de propriétés et le ravalement de façade

Dans le cas d’un bâtiment en copropriété, le ravalement suit certaines règlementations particulières. Cela inclut notamment la répartition du budget pour les travaux entre les différents propriétaires sur les parties communes. Une réunion du syndic est donc essentielle afin de déterminer le tarif pour chaque partie, qu’elle soit commune ou privative. Une assemblée générale peut également être envisagée,  étant donné que ce type de travaux vise à entretenir la demeure en question. C’est seulement suite à tout cela,  qu’il est possible de faire appel à un professionnel,  afin de réaliser le ravalement pour le bâti.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *