Plombiers franciliens lancent un appel à témoin

Artisan plombier d’Asnières-sur-Seine  a lancé un sondage chez leurs clients et ceux des collègues pour trouver un particulier épargné par les soucis de plomberie. Les recherches ont tourné cours, car personne ne correspondait à cette attente, un francilien n’ayant jamais vécu des soucis de plomberie étant plus rare que les artisans disponibles dans les minutes qui suivent.

Objectifs qualité

Cette quête des particuliers sans soucis de plomberie depuis leur existence est d’ ailleurs une campagne menée ces entreprises de dépanneurs franciliens. Ces professionnels sont aussi inquiets de la hausse des réparations à la va-vite que les médecins le sont par l’automédication.

Régler un souci de plomberie est à la portée d’un homme disposant de deux pouces opposables en état de marcher. Cependant, il existera toujours des secrets que le plombier garde pour lu, des secrets qui lui permettent de réaliser en 1 heure ce qui réclamerait 6 voire 10 fois plus de temps à un bon bricoleur. Les professionnels veulent bien aider leurs clients à mieux bricoler, pourvu que ces derniers n’en fassent pas un deuxième métier. En effet, beaucoup de particuliers se sont improvisés artisans, non seulement pour pouvoir réparer leurs installations, mais pour fournir des petits dépannages aux proches et bénéficier d’une rémunération toujours utile en période d’austérité économique. Si ces nouveaux artisans privilégient un travail de  qualité, cela ne devrait causer aucun problème.

soucis de plomberie clienteProfil du client recherché

Les plombiers veulent aider les particuliers, mais également toutes les entreprises de dépannage en recherchant ces clients qui n’ont jamais vécu de soucis de plomberie. Ce genre de personne servira à trouver toutes les astuces afin de fournir une plomberie aux normes pour tous les particuliers.

Alors, si vous n’avez jamais vécu de soucis de plomberie, appeler les plombiers de pour expliquer comment cela aurait pu arriver, vous aideriez des milliers de personnes en faisant cela.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *