PER : le matériau du futur ?

Le PER tend à remplacer le cuivre sur les constructions neuves. Plus écologique, plus facile à assembler, ce matériau  est destiné à l’encastrement. Désormais, les plombiers connaissant leur métier privilégient le PER.  Chaque appareil  sanitaire possède une dimension de tuyau lui correspondant. Aussi, il faut prendre en compte son emplacement, sa déformation et la résistance du tuyau avant d’acheter

tuyau-arrosage

PER : à garder en tête avant d’acheter

Emplacement du tuyau

Le tuyau PER est à encastrer. Plombier Viroflay a pour habitude de le dissimuler derrière un doublage ou un  vide sanitaire.  Généralement, ces tuyaux sont installés sur les combles, hourdis ou sous le carrelage. Sensibles aux UV, ils ne résistent pas aux rayons du soleil. Pour rallonger la durée de vie des tubes, ils doivent être logés dans leurs gaines de protection.

La déformation ?

Il faut impérativement prendre en compte la dilatation du PER. Cette dernière constitue le point faible du tuyau et peut causer des soucis durant l’installation. Généralement, un tube de 5 m de long peut s’allonger de 5 cm. Ceci se passe quand une eau chaude circule à l’intérieur. Cette déformation constitue réellement le point faible du PER.  Le tuyau de cuivre et le tube de multicouche peuvent se dilater en ne dépassant pas les 6mm. La dilatation du tuyau PER peut engendrer une rupture des raccords, notamment si le tuyau est installé dans le sol.

Résistance à la corrosion ?

Le tuyau PER obtient une très bonne note en termes de perméabilité à l’oxygène. Cette perméabilité est très gênante sur les réseaux de chauffage. En effet, la présence d’oxygène favorise l’apparition de boues dans les circuits. Pour pallier à cela, les distributeurs ont prévu des tubes PER BAO (barrière à oxygène) pourvus d’une couche supplémentaire assurant l’imperméabilité. Ce type de tuyau devrait résoudre ce souci de perméabilité des tuyaux PER.

Conclusion

Le PER est un matériau très demandé car les professionnels, comme les clients, sont au courant des ses effets bénéfiques. Il est surtout recommandé sur une installation destinée à faire circuler l’eau chaude. Le PER est le matériau du futur, en revanche, il faudrait trouver une solution quant à cette résistance aux UV.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *