Logement étudiant et pièges liés à la location, tout ce qu’ilfaut connaître

Frais à verser en avance, loyer trop exorbitant, marchands des listes, abus effectués par les propriétaires et bien d’autres encore constituent la plupart des arnaques liés au logement étudiant. Alors, si cette année vous allez poursuivre vos études dans les grandes villes et que vous êtes à la recherche d’un logement pour mener à bien votre année universitaire, voici les pièges les plus fréquents lorsqu’un étudiant se met à la quête d’un bien dans une grande agglomération.

Les versements d’argent ou d’un acompte à l’avance

L’escroquerie la plus fréquente en matière de logement étudiant est sans aucun doute le versement d’argent avant même la signature du contrat de bail. En effet, certaines personnes se faisant passer  pour des propriétaires proposent des biens alléchants afin de pouvoir soutirer de l’argent des futurs locataires. Ils n’hésitent pas à avancer des prétextes comme un déplacement à l’étranger, une expérience douloureuse avec des mauvais payeurs et bien d’autres encore.

Donc, vous devrez savoir que lorsque vous êtes à la recherche d’un logement étudiant Paris ou ailleurs, évitez de verser un acompte ou une avance avant d’avoir visité le bien en question et de signer le contrat de bail. Ce n’est qu’après avoir réglé le côté administratif que vous devrez verser le montant en rapport à votre location.

Le contrat de bail et les points à vérifier

Il est important de bien vérifier les clauses ainsi que les inscriptions qui se trouvent sur votre bail. Cela concerne entre autres le nom ainsi que l’adresse du propriétaire. Ces informations seront nécessaires surtout si le propriétaire présente un comportement abusif tout au long de la location. Contrôlez également le préavis de départ, le bail au nom du locataire ainsi que les diagnostics en rapport avec le bien en question.

Les frais recadrés en fonction de la location

Chaque locataire doit savoir que s’il fait appel à une agence immobilière, il doit tenir en compte les honoraires d’agence lorsqu’il effectuera le paiement des différents charges en rapport avec sa location, à savoir les frais liés aux charges, le premier loyer ainsi que le dépôt de garantie. Malgré tous ces montants, il est recommandé de faire attention de ne pas trop s’exposer dans le paiement de sommes trop pharamineuses pour obtenir sa clé. N’hésitez pas à vous renseigner sur le prix du marché pour éviter de vous faire avoir par des propriétaires sans scrupules.

Les astuces pour éviter les pièges

Que  vous  soyez un étudiant ou un professionnel et que vous allez louer un appartement ou un studio sur Paris, sachez qu’actuellement il existe un encadrement des loyers sur le marché immobilier français. Donc, avant de faire une mauvaise expérience lors de votre recherche, n’hésitez pas à vérifier en ligne si le bien  que vous souhaitez louer en question ne dépasse pas le prix du marché. Prenez également le temps de consulter l’avis des anciens locataires, surtout en ce qui concerne le logement étudiant. Cette astuce vous permettra de trouver un bien qui correspond à votre attente sans que vous devrez payer plus que votre budget.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *