Les w.c. suspendus, le top l’hygiène

Les w.c. suspendus ont complètement révolutionné les toilettes ! Considéré comme étant beaucoup plus esthétique et surtout hygiénique, cet équipement a transformé les toilettes en un lien plus moderne et plus sain. Les w.c. avec une douche ou une soufflerie, comment se présente donc le coté hygiénique de cet équipement et comment l’installer ?baignoire-wc suspendu

w.c. suspendus, la solution pour une hygiène parfaite

S’il y a bien une installation qui a révolutionné les toilettes, c’est les w.c. suspendus. Originaire du Japon, ce modèle de toilette considéré comme plus hygiénique a trouvé sa place dans la salle de bain des Français. À la différence des w.c. classiques, celui suspendu a la réputation d’être plus hygiénique. En effet, disposant d’une douchette, les w.c. suspendus permettent à l’utilisateur de se laver convenablement les parties intimes. Mais sur certains modèles de w.c. suspendus, il existe également une petite soufflerie pour se sécher grâce à un léger souffle d’air chaud. Ce qui le rend encore plus hygiénique que des w.c. classiques.

Bien que ce type de w.c. soit diffèrent et surtout en terme d’hygiène, il est composé des mêmes éléments que des w.c. classiques, car on y trouver la cuvette, l’abattant et la plaque de chasse d’eau. La seule différence que l’on peut relever se trouve au niveau de la chasse d’eau intégrée soit au mur soit dans un meuble d’habillage fixé dans un bâtisupport. Son emplacement diffère également des w.c. classiques étant donné qu’il est suspendu. Ce qui lui rend davantage hygiénique étant donné qu’il est facile à nettoyer.

w.c. suspendus, comment l’installer ?

Les w.c. suspendus ont la cote ! Pour l’avoir chez soi, il suffit de l’installer, toutefois, ce n’est pas une opération simple étant donné que la partie chasse des w.c. est dissimulée. Sur le marché, on distingue deux sortes de w.c. dont l’un nécessite des travaux sur les murs. Ce modèle de toilette est le plus compliqué à installer, car il faudra encastrer la chasse et les w.c. suspendus dans le mur. Il faudra également prévoir sur la partie du mur un système d’évacuation des eaux, mais aussi une arrivée d’eau qui va alimenter la chasse.

Dans la pratique, le plombier installe les w.c. suspendus à 40 cm du sol, mais c’est réglable selon le besoin de l’utilisateur. Il faut par la suite fixer la structure après avoir raccordé les toilettes (la cuvette) à l’alimentation. L’autre option de w.c. est celle qui dispose d’un bâti qui se fixe simplement au mur. Ce type de w.c. à l’avantage de s’auto porter. Il ne s’appuie donc pas sur le mur.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *