Les indispensables pour sécuriser les installations électriques

Sur les installations électriques, il doit y avoir des dispositifs de protections dont certains sont requis par loi et d’autres non. Si ces éléments à l’image du disjoncteur différentiel ou de l’interrupteur différentiel permettent de protéger des dangers électriques, encore faut-il qu’ils soient d’accompagner des dispositifs de protection complémentaires.sécurité-tableau-électrique

Les dispositifs de protection des installations électriques

Bien que nécessaire les installations électriques constituent des dangers imminents qu’il faut savoir contrôler par le moyen de quelques équipements. Exigés par les normes NF C 15 100, ces éléments doivent être trouvés sur les installations électriques.

  • Le disjoncteur différentiel

Cet élément souvent associé à la prise de terre est un dispositif de protection des installations électriques qui permet de couper le courant sur l’ensemble de l’installation. Aussi, ce dispositif veille à ce que la puissance utilisée ne soit pas en dessus de celle souscrite. En cas de court-circuit, le disjoncteur différentiel sert également à couper le courant. Pour toutes ces raisons, il doit exister sur une installation électrique.

  • L’interrupteur différentiel

Pour prévenir les risques, l’installation électrique doit aussi disposer d’interrupteurs différentiels qui servent à protéger les personnes des risques d’électrisation de plusieurs circuits.Installé entre le disjoncteur général et les disjoncteurs divisionnaires, l’interrupteur différentiel va permettre dedétecte les courants de défaut à la terre. Afin de sécuriser correctement vos installations électriques par le moyen d’un interrupteur différentiel, consultez la page https://mon-plombier-bagneux-92.com/.

Grâce à ces deux éléments de base et de quelques dispositifs complémentaires, les risques relatifs aux installations électriques seront maitrisés.Toutefois, des éléments complémentaires peuvent accroitre cette protection.

Les compléments de protection des installations électriques

Bien qu’ils ne soient pas requis par la loi, quelques dispositifs permettent d’accroitre la protection des installations électriques. Il existe principalement deux types de sécurité à savoir le parafoudre et le paratonnerre.

  • Le parafoudre

Pour se protéger des risques électriques extérieurs, le parafoudre est un dispositif de sécurité qui sécurise les installations et appareils électriques des surtensions dues à la foudre. En cas d’excès de tension, cette installation va laisser échapper le courant électrique vers la terre.

  • Le paratonnerre

C’est un dispositif muni d’une pointe métallique placée sur un toit et relié à la terre par plusieurs conducteurs. Agissant comme un véritable appât à foudre, il évite les incendies et les dégradations des bâtiments.

Grâce à ces deux équipements, les installations électriques ainsi que les appareils qui y sont reliés sont protégés.Toutefois, ces mesures de protection ne seront efficaces que dans la mesure où les installations électriques sont aux normes.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *