Le style industriel : avantages et exemples

C’est dans le mobilier urbain des dix-huitième et dix-neuvième siècles que le style industriel trouve ses racines. Il rappelle naturellement l’ambiance urbaine des villes ouvrières. Il est lié au début de la production de masse.

Le style industriel, héritier des usines et du mobilier urbain

Au départ, les meubles industriels étaient fabriqués sur mesure pour les usines à base de fer et de fonte, ce qui explique les tons cuivrés, orangés, et les formes très tranchées. Ce style, témoin d’une époque, sort rapidement du seul monde industriel à l’apparition pour s’étendre au domaine public sous forme de lampadaires, de fontaines ou autre mobilier urbain.

Il s’immisce également dans l’habitat par les poêles et toutes sortes d’ustensiles reconnus pour leur solidité. Peu à peu le style industriel se hisse au rang d’art. Au 20ème siècle, des loft New Yorkais ont fait leur apparition dans d’anciennes usines de Brooklyn. De là, le mouvement s’est rapidement répandu aux États-Unis pour atteindre le monde entier en quelques années.

Certains hôtels surfent sur la vague comme par exemple l’hôtel Paper Factory près de l’île de Manhattan ou encore l’hôtel Fabric à Paris.

Comment créer un style industriel dans sa maison

Le principe fondamental est de créer de grands espaces ouverts sur des verrières qui sont le symbole-même du style industriel. On choisit de conserver au maximum les matériaux d’origine comme la brique nue, les sols en béton ou les poutres métalliques ou en bois.

Les meubles sont simples, fonctionnels et robustes, en métal ou en bois et inspirés des établis ou encore des meubles de rangement aux nombreux tiroirs et des étagères des anciens ateliers. Comme au temps du travail industriel, la lumière est particulièrement soignée.

Les luminaires de style industriel s’utilisent le plus souvent par deux ou trois. Ils doivent être disposés en enfilade pour créer l’effet usine et sont soit noires soit en métal gris. Le style industriel n’est historiquement pas très coloré à part quelques briques rouges ou des tuyaux cuivrés, mais la tendance est de casser un peu l’harmonie des noirs, bruns et gris métallisés par un accessoire ou deux, type lampe industrielle jaune par exemple ou chaise de couleur.

L’éclairage d’un loft, un point clé de la déco industrielle

L’esprit « factory » suppose un éclairage performant, la lampe style industriel est peu ouvragée, sans fioritures et doit donner un aspect de robustesse par ses matériaux, métal ou bois. Les éléments dont elle est composée, notamment les ampoules et autres tubes ne se cachent pas, ils sont visibles par transparence ou à l’état brut.

L’esthétique d’un lustre style industriel se mesure dans ses lignes épurées et simples comme une suspension en forme de panier cuivré ou une cloche retournée en acier brossé percée de petits trous, comme une passoire, pour une ambiance intimiste.

Vous trouverez plus d’infos sur les luminaires industriels sur le site de Millumine qui a l’avantage de regrouper toutes les formes, toutes les tailles et tous les coloris de luminaires de style industriel, de l’applique murale en laiton, à la grande suspension en passant par tous les types de lampes à poser.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *