Isolation : faut-il isoler la toiture ou le plancher du grenier

La toiture peut être responsable de 30 % des déperditions de chaleur totales. Bien l’isoler est donc essentiel pour augmenter le confort et la performance énergétique d’un logement. Vous devrez néanmoins résoudre un dilemme : vaut-il mieux isoler le toit de la maison ou isoler le plancher du grenier ?

Avez-vous un toit ou une passoire au-dessus de la tête ?

Les déperditions de chaleur au niveau de la toiture peuvent être causées par plusieurs facteurs :
mauvaise isolation du plancher du grenier ou du dernier plafond
mauvaise isolation des combles ou des sous-pentes
fuites d’air au niveau de la couverture

En réduisant les déperditions par la toiture, vous augmenterez de façon spectaculaire l’efficacité énergétique de votre logement tout en améliorant son niveau de confort.

Rien n’est jamais perdu pour les combles

La technique utilisée pour isoler la toiture dépend fortement de la nature des combles :
combles aménagés
combles semi-aménageables
combles perdus

Le procédé le plus courant pour isoler des combles aménagés consiste à traiter la sous-face, c’est-à-dire à installer une couche isolante sur les chevrons et la charpente depuis l’intérieur du grenier.
Les combles semi-aménageable sont accessibles mais ne sont pas utilisés comme pièce à vivre. On pratique alors une isolation du plancher du grenier en apposant des rouleaux d’isolant sur une ou deux couches.
Lorsque les combles ne sont pas accessibles, on utilise de la laine soufflée projetée dans tous l’espace libre.
Les combles aménagés peuvent également être isolés par l’extérieur. Cette technique est plus onéreuse mais peut se révéler plus efficace, notamment pour réduire les ponts thermiques.

Isoler les combles ou le plancher du grenier, les deux mon capitaine !

L’isolation du grenier se révèle bien plus économique dans certains cas, tout en offrant une efficacité supérieure. Si les combles ne sont pas habités, il ne sert à rien de les chauffer. L’essentiel est alors d’empêcher la chaleur des pièces à vivre de disparaître par le toit. En isolant le plancher du grenier, on renforce l’équilibre thermostatique. La chaleur du logement est conservée en hiver, de même que la fraicheur en été. Le prix d’une isolation de la toiture sera d’autant plus important que le toit est pointu, ce qui augmente la surface à traiter.
La meilleure solution reste sans nul doute d’isoler à la fois la toiture et le plancher du grenier. Ce qui est possible sans surcoût important grâce à des aides financières.

La bonne isolation d’un logement passe en tout premier lieu par une bonne isolation du toit. Quelle que soit la solution retenue, les économies d’énergie sont immédiates.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *