Fuites d’eau : imperméabilisez les contours d’évier

Les dessous d’évier sont constamment humides et aucune explication valable n’a été fournie, il faut vérifier l’étanchéité du plan de travail. L’eau s’infiltre à travers les joints, les bagues de stabilisation des robinets et les jointures de l’évier. Ces infiltrations entraînent des dégâts importants par une corrosion permanente

evier-contours

A vérifier en priorité

En premier lieu, il faut regarder en dessous de l’évier. Si un filet d’eau s’y écoule de manière permanente, on peut conclure à une fuite due à un manque d’étanchéité sur le plan de travail. Vérifier également la fréquence d’accumulation de l’humidité. Si cette dernière est permanente, il faudra songer à appeler un plombier professionnel, car la dégradation est arrivée à un stade bien avancé et les professionnels sont seuls à pouvoir réagir rapidement et efficacement. Une fois que les effets des fuites sont connus, songer à en vérifier l’origine. La plupart du temps, les fuites situées en dessous de l’évier proviennent d’une infiltration durant l’utilisation de l’équipement. Les contours enduits de ciment blancs sont tellement friables notamment si l’évier est adossé à la crédence. En somme, il faudra vérifier tous ces détails en posant l’évier, au risque de tout refaire.

Fuites : les précautions

Les fuites d’eau surviennent très fréquemment sur les équipements obsolètes. Soit il s’agit d’un défaut de matériel, soit d’une négligence durant l’installation. Afin d’éviter les catastrophes, il faudra couper l’arrivée d’’eau durant la nuit. Pas la peine de tout arrêter, il suffit de le faire au niveau de la vanne alimentant la cuisine. Cette précaution est à prendre si on utilise un robinet à entraxe. Ce dernier est susceptible de fuir à cause de la dégradation des joints et du  filetage. En cas de fuite, un évier muni de bague de stabilisation est à considérer plus sérieusement. En effet, ces points d’infiltrations peuvent céder à n’importe quel moment et le résultat n’est observable que tardivement, arrivé à un stade très dangereux. Pour éviter de patauger dans les eaux usées, garder un matériel de nettoyage à portée de main. En l’occurrence, il va falloir se munir d’un chiffon, d’une serpillère, de beaucoup d’éponges et d’un gant, cela peut réduire les dégâts.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *