FIP Corse, un dispositif de défiscalisation très prometteur en 2019 !

Un FIP Corse ou Fonds d’Investissement de Proximité est un support d’investissement qui privilégie une réduction d’impôts sur le revenu très motivante pour les contribuables. De nouvelles modalités de calcul ont été récemment appliquées dans ce dispositif afin d’optimiser la défiscalisation. Ce qui a attiré un grand nombre d’investisseurs cette année et ce qui garantit en même temps un placement assuré en 2019. Ainsi, tout épargnant qui possède une résidence fiscale en France peut investir dans un FIP Corse et profiter d’une rentabilité intéressante sur son placement.

FIP, un dispositif de défiscalisation s’appliquant sur le long terme

Il y a lieu de préciser avant tout que les modifications du mode de calcul des taux de défiscalisation en matière de FIP Corse ont été apportées par la Loi de Finances de 2018. De ce fait, il s’agit d’un investissement qui prévoit un taux minimum de 70% dans une vingtaine de PME et un taux maximum de 30% de l’actif. Par conséquent, le fonds investi dans l’OPCVM, dans des actions, dans des obligations ou encore dans des produits monétaires bénéficieront d’une réduction d’impôts de 38%. Notons que l’investissement en FIP est un investissement sur le long terme, d’où les souscripteurs doivent conserver leurs parts au moins pendant 7 ans et en ayant la possibilité de détenir ces derniers jusqu’à 10 ans. Cependant, en matière de FIP, le risque de perte en capital n’est pas garanti et peut entraîner des changements importants. Enfin, il y a lieu de savoir que le décret sur la défiscalisation FIP Corse n’est pas encore publié et l’on ignore encore la date de sa mise en vigueur.

FIP Corse, des crédits d’impôts à régler en 2019 !

Pour insister un peu plus sur la réduction d’impôt proposée par le FIP Corse, il y a lieu de souligner que le taux estimé varie selon les cas. Il y a par exemple celui des PME éligibles qui permet aux contribuables de bénéficier d’une exonération d’impôts de 26,6%. Par ailleurs, un montant maximum ou plafond de réduction d’impôt est déterminé en avance et le plafond fixé pour les célibataires est différent de celui qui est prescrit pour les couples, pour les divorcés ou pour les veufs. Quant au plafonnement global des niches fiscales, le montant reste le même que celui des FCPI ou Fonds Communs de Placement dans l’Innovation. Et pour terminer, il convient d’appuyer que cette année 2018 est considérée comme une année blanche car il n’y a pas d’imposition. Ainsi, les crédits d’impôts ont été accordés pour être réglés en 2019 avec une possibilité d’exonération des plus-values à l’échéance.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *