Épurer les eaux usées via les plantes : c’est possible !

Les eaux usées constituent une réelle menace pour l’environnement et pour les êtres vivants. Ainsi, chacun doit se comporter en tant que citoyen responsable et éviter de déverser les eaux usées dans la nature avant qu’elles soient dépolluées.  En effet, le traitement des eaux usées en station d’épuration permet d’éliminer tous les éléments nocifs et dangereux qui y sont présents. Il existe également une façon naturelle de dépolluer l’eau, une méthode qui s’adresse à chaque foyer. Plus de détails à ce sujet.

Une épuration via des plantes

Eh oui ! Les plantes peuvent jouer le rôle de filtre pour les eaux usées. Le processus est assez technique, mais il s’avère non polluant et permet une bonne économie d’énergie lors du processus d’épuration. Il ne nécessite pas la mise en place d’infrastructures lourdes  et limite les émissions de gaz à effet de serre. Différents avantages peuvent découler de cette méthode d’épuration naturelle notamment la qualité de l’épuration, la flexibilité du système, le côté esthétique, l’autonomie ou encore son caractère écologique.

Comment se présente le système ?

Pour dépolluer les eaux usées via des plantes, il faut mettre en place une station de lagunage. Il s’agit d’une succession de 3 à 5 bassins d’une profondeur allant de 0,40m à 1,20m de profondeur. Les eaux usées s’écoulent à travers les différents bassins par gravité ou par pompage si le terrain est plat. Les bassins présentent un sol étanche (sol argileux, bâche…)  et sont équipés de matériaux filtrant comme du sable ou du gravier.  Au terme du traitement, les eaux usées sont dirigées vers un exutoire qui peut être une rivière, une mare ou encore un lac.

Dans chaque bassin, des plantes sont présentes ; des plantes connues pour être dépolluantes naturellement. Parmi lesquelles se retrouvent les roseaux, les bambous, les lentilles d’eau ou encore la jacinthe d’eau. Toutes les plantes que l’on trouve au bord des lacs et des étangs et qui ont la capacité de transformer la matière organique peuvent être exploitées dans une station de lagunage.

Comment entretenir cette station d’épuration ?

La station de lagunage est facile à entretenir. Les plantes doivent être coupées une fois par an (en automne) afin qu’elles gardent leurs propriétés absorbantes et filtrantes. Après 5 ans, elles doivent être remplacées, car les vieilles plantes perdent en efficacité. Les boues doivent également être remplacées tous les 5 à 10 ans.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *