Entretien et maintenance de climatisation : les essentiels à retenir

Entretien et maintenance de climatisation

Les climatiseurs actuels se déclinent en plusieurs modèles. Certains sont faciles à entretenir, d’autres un peu moins. Regardons quelques systèmes de climatisation de plus près avec un expert exerçant dans la région lyonnaise. On verra également les étapes à suivre durant la phase d’entretien du climatiseur.

Entretien et maintenance de climatisation : comment faire ?

Gestes à adopter

Vous pouvez assurer l’entretien ou la maintenance d’un appareil de climatisation sans l’intervention d’un professionnel. Voici comment on doit procéder : Il faut commencer par éteindre l’appareil et attendre qu’il refroidisse. Ensuite, ouvrez-le. Muni d’un aspirateur ou un sèche-cheveux, dépoussiérez ses parois internes. L’étape numéro 3 consistera à nettoyer les filtres à l’aide d’une éponge imbibée d’eau savonneuse puis à rincer. Faites attention au séchage avant de fermer l’unité intérieure de l’appareil. L’entretien continue au niveau de l’unité extérieure. Il faudra se débarrasser des débris susceptibles d’endommager l’appareil. Enfin, la sixième et dernière étape consiste à nettoyer à l’aide d’un chiffon ou d’une éponge humide. On peut zapper cette dernière étape, à condition que ce soit nécessaire. L’entretien de votre climatisation nécessite un maximum de précautions, surtout si on agit sans l’aide d’un professionnel.

Fréquence d’entretien de votre climatisation

Un entretien annuel suffit pour les modèles utilisés dans un cadre domestique. En principe, cet entretien annuel suffit à prolonger la durée de vie de cet appareil. La plupart du temps, les climatisations ont une durée de vie e 15 à 20 ans. Il ne faut surtout pas oublier de réaliser un contrôle d’étanchéité tous les 5 ans. Les modèles les plus fiables disposent du label eurovent et des labels RGE.

Modèles de climatisation au choix : monobloc ou split ?

Monobloc

Le climatiseur monobloc est vendu à un prix très abordable, il est facile à installer et son entretien se fait sans trop de difficultés. Le climatiseur monobloc se place à l’intérieur de l’habitation.  Selon les explications d’un technicien assurant l’entretien de votre climatisation dans la région lyonnaise, ce modèle-ci est particulièrement recommandé pour les particuliers. En effet, si le modèle monobloc est relativement facile d’utilisation, il reste moins performant qu’un climatiseur split. Il est idéal pour chauffer une surface avoisinant les 30 m2 et les experts maitrisent parfaitement un chantier d’entretien et maintenance de la climatisation monobloc.

Split

Le climatiseur split existe en plusieurs versions répondant à plusieurs fonctions. Selon l’avis d’un technicien en charge de l’entretien et maintenance de climatisation, le modèle split fait partie des appareils les plus performants. Voici les déclinaisons possibles de la climatisation split.

  • Monosplit
  • Multisplit
  • Réversible ou non

Le modèle monosplit est constitué de deux parties : une intérieure et une extérieure. Ce même modèle équipé d’une unité extérieure mais muni, cette-fois-ci de plusieurs unités intérieures, est appelé le multisplit. Seul bémol à signaler, cet appareil est beaucoup moins abordable que le monobloc. Il est aussi très silencieux, car les composants les plus bruyants se situent dans l’unité placée à l’extérieur de la maison.

Les particuliers et professionnels peuvent également bénéficier du climatiseur mobile. Muni de roulettes, il peut être déplacé n’importe où. Assurer un chantier d’entretien et maintenance de climatisation mobile est relativement facile, toujours selon l’avis d’un expert.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *