En voyage, choisir les visites gratuites ou à petits prix !

En parlant avec des personnes qui voyagent beaucoup, je m’aperçois que pour un certain nombre de visites à faire dans une agglomération, il n’est pas nécessaire de se précipiter dans les “indispensables” animations divertissantes comme les parcs d’attraction, les musées, les milieux d’exploration… Le voyage est toujours une occasion de se divertir et de faire des rencontres toujours plus intéressantes.

voyage

Tous ces lieux payants ne donnent pas la possibilité, à mon sens, de voir vraiment une agglomération (à part éventuellement quelques musées). Elles servent de préférence à divertir et passer du bon temps. Ce type de lieu, il est préférable de les éviter presque tous. À part un certain nombre de musées qui me paraissent indispensables ou appropriés pour se renseigner beaucoup plus sur un lieu ou une tradition du pays.

Visite des musées ou des lieux incontournables

Par exemple le Louvre à Paris, c’est un musée qu’il ne faut assurément pas manquer. Mais il y a tellement d’autres endroits qui ne sont pas payants, ou très peu, et qui donnent la possibilité de sentir battre le pouls d’une agglomération.

Voilà un certain nombre d’illustrations de visites à faire :

  • Faire une promenade à l’intérieur d’un lieu historique d’une agglomération et découvrir son architecture en externe
  • En s’en mettant plein les yeux en flânant sur une place centrale.
  • En visitant les marchés pour voir vaquer les gens du pays, humer les bonnes senteurs du pays, se laisser charmer par les couleurs et retrouver l’énergie particulière qui règne en ces endroits. Les petits marchés permettent de voir une facette des traditions de la contrée de la même manière que si on visitait un pays aux antipodes. Profiter des dégustations gratuites et goûter les spécialités du pays.
  • S’arrêter ou effectuer une promenade à l’intérieur des parcs de la ville.
  • Rejoindre les plus belles de vue de l’agglomération pour en découvrir son ensemble.
  • Participer aux fêtes, aux rassemblements habituels (pour illustration : les tamtams du Mont-Royal tous les dimanches à Montréal) ou aux rassemblements gratuits plus éloignés que l’on retrouve la plupart du temps dans les environs.
  • S’introduire dedans des édifices religieux pour en découvrir leur architecture. C’est une belle façon de voir le caractère plus spirituel des traditions d’un pays et de diversifier son voyage.

Étendre sa prospection

  • Explorer les divers voisinages ethniques ou culturels de l’agglomération. C’est comme si on effectuait un certain nombre de voyage en n’en faisant qu’un seul. Par exemple, le quartier italien à New-York… En se baladant le long des rues du quartier.
  • Partir à la recherche des streets arts qui sont réalisés sur les murs des bâtiments. Quelques agglomérations sont reconnues pour ce genre d’art très spécifique. C’est une découverte qui n’est pas onéreuse du tout. Par exemple, le street art à l’intérieur des rues de Bogotá en Colombie.
  • Parcourir les indispensables rues marchandes et en profiter pour entrer à l’intérieur des petits commerces de proximité pour voir les artisans de la région. Ou aller dans la galerie de Bruxelles où on est en mesure de voir les meilleurs chocolatiers du pays.
  • Explorer les musées qui sont à entrée gratuite. Il y a même quelques jours dans la semaine où la majorité des musées ouvrent leur porte à titre gracieux. Pourquoi ne pas prendre en compte ces éléments pour faire votre excursion durant ces jours ?
  • Choisir les jours du patrimoine, comme en France où les musées seront gratuits, les bâtiments administratifs et ministériels font portes ouvertes.

Comment bien préparer les visites des lieux de villégiature pendant un voyage ?

Quand vous préparerez votre valise, n’oubliez de prendre un catalogue du pays pour se renseigner beaucoup plus sur l’agglomération à visiter. Beaucoup d’agglomérations proposent des visites gratuites (une simple contribution suffira) ou elles auront mis en place une organisation où des bénévoles seront prêts à vous emmener pour découvrir leur agglomération tant leur enthousiasme pour celle-ci est important.

Vous aimerez aussi...