Comment devenir officiante de cérémonie laïque ?

De plus en plus de couples se tournent actuellement vers la cérémonie laïque pour célébrer leur union. Ce concept d’engagement qui vient tout droit des États-Unis est une alternative aux couples qui ne peuvent pas s’offrir une cérémonie religieuse pour une raison ou une autre. Face à cette situation, de nombreux jeunes s’intéressent au métier d’officiant de cérémonie laïque. Mais comment accéder à cette profession ?

Les prérequis

Pour devenir officiant ou officiant de cérémonie laïque, il faut répondre à un certain nombre de critères à commencer par la maîtrise et le goût pour la rédactionnelle. En effet, ce professionnel doit rédiger un certain nombre de textes qui seront lus entre autres par les mariés ou encore les membres de la famille. Il doit également élaborer son discours afin de donner une portée festive à l’évènement.

La capacité à bien s’exprimer en public constitue également un atout dans l’exercice de ce métier. Idem pour la sociabilité d’autant plus qu’elle permet de mieux gagner le cœur des clients une fois en activité.

Outre les qualités humaines exigées, un niveau d’études minimum de Bac + 2 dans des filières comme le rédactionnel, l’animation, le commerce, le marketing, l’évènementiel ou encore la communication augmente également les chances d’être admis au concours.

La formation

Pour devenir officiant/ officiante de cérémonie laïque, il faut suivre une formation axée sur le métier. Lors de cette formation, le métier est abordé dans les détails et elle comprend un volet théorique et un volet pratique. Les cours sont dispensés par des professionnels diplômés et qualifiés et les stages se déroulent directement en compagnie d’un officiant expérimenté.

La formation dure 12 mois et les plus méritants obtiennent un certificat qui valide leur capacité à exercer en tant qu’officiants de cérémonie laïque. Afin que la certification pèse de son poids, il est recommandé de fréquenter une école de renom.

Les qualités requises pour exercer le métier

Certes, tout le monde peut suivre une formation afin de devenir officiant de cérémonie laïque, mais il est préférable d’oublier cette profession si on n’a pas les qualités requises. Comme il s’agit d’un métier réclamant le contact humain et une rigueur sans pareil, il promet d’être stressant pour les personnes qui n’ont pas confiance en elles.

Cette profession réclame également un grand dynamisme et de la persévérance. Un officiant de cérémonie laïque n’a pas une minute à lui quand il organise un mariage. Parfois, il ne dort que deux ou trois heures par nuit pour affiner ses préparations. Pour s’en sortir, il doit considérer même les pires des problèmes comme un défi.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *