Comment porter une chemise manches courtes ?

Très prisée durant les chauds mois d’été, la chemise à manches courtes, plus communément appelée « Chemisette », n’a pourtant pas toujours été épargnée par les critiques mode de tous bords. Injustement taxée de « ringarde » il n’y a encore pas si longtemps, la chemise manches courtes prend sa revanche et revient plus forte que jamais : de nouveau objet d’inventivité pour les créateurs et vêtement masculin incontournable de la belle saison, la chemisette a su se refaire une jolie place au soleil. Tour d’horizon non exhaustif des multiples façons de porter, élégamment ou nonchalamment, ce vêtement estival aux mille facettes.

Le chic décontracté

Cela saute aux yeux : la chemise manches courtes est la fusion parfaite entre un t-shirt et une chemise. Savant mélange de décontraction et de sérieux, ce vêtement trouve tout naturellement sa place sur les lieux de travail durant la période ensoleillée par des hommes soucieux, à la fois de rester sobre au bureau et de marquer l’arrivée de l’été dans leur code vestimentaire. Dans ce cadre, deux simples règles s’imposent : la chemisette sera cintrée et resserrée au niveau des manches, et le vêtement sera boutonné jusqu’en haut. Elle pourra être portée sans problème à l’intérieur du pantalon dès lors que le tissu est suffisamment près du corps et que les manches ne sont pas évasées. Pour les adeptes du « tout tissu dehors », aucun problème : avec une coupe proche de la peau, une chemise manches courtes reste tout à fait convenable même hors du pantalon.

En vadrouille, osez le bouffant

En escapade, à la plage, ou sur une terrasse de café, c’est une autre histoire : le corps enfin libéré des contraintes professionnelles réclame un peu d’oxygène, et c’est le bon moment pour arborer une chemisette moins près du corps, voire carrément bouffante. Très associé aux années 1990 dans l’imaginaire collectif, ce genre de modèles revient sur le devant de la scène (la mode n’est qu’un éternel recommencement). Deux impératifs : chemisette hors du pantalon (nonchalance d’été oblige) et une paire de boutons défaits à partir du col.

Le col fera toute la différence

Si, de par la multiplicité des couleurs, des motifs, et des tissus, il existe pléthore de manières de singulariser le port de la chemise courte, il en est une qui ne manque jamais son but : miser sur l’originalité du col. Ainsi, les adeptes du petit détail qui fait toute la différence chercheront à raison à se distinguer sur cet élément. Si les cols Hampton, Américain ou encore Polo sont fortement associés à des chemisettes dites « sérieuses », les cols Mao, Dandy, Lucknow ou Cassé feront, eux, le bonheur des amateurs d’audace et de non-conformisme.

Une chemisette, d’accord, mais avec quoi ?

Il est extrêmement facile de marier une chemise manches courtes avec un autre vêtement. Au travail, tous les pantalons classiques peuvent trouver leur chemisette idéale. Avec un jean, elle vient conférer une touche de sérieux à une attitude cool. Avec un short, elle devient une tenue de plage ou de soirée estivale sous le signe du bon goût. Et, pour les plus intrépides, un mariage avec un pantalon de cuir ou façon treillis peut faire mouche, dès lors que l’association de matières et de textures est pertinente, sinon gare au fashion faux pas !

La chemisette a retrouvé ses lettres de noblesse et est même adoptée par la nouvelle génération. Il serait donc dommage de s’en priver, tant ce vêtement se décline désormais sous toutes les formes et sous toutes les allures. Un renouveau au sein de la mode masculine d’été.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *