Comment être satisfait de son robot aspirateur ?

robot aspirateur

Phillips, HP, Dyson, Rowenta on ne compte plus les marques qui se sont engagées dans la création de robots aspirateurs avec toutes les mêmes promesses : offrir ce qui se fait de mieux. Si pour certaines marques il s’agit de vaines promesses, pour d’autres par contre les objectifs sont atteints, mais encore faudrait-il pouvoir identifier ces bijoux technologiques. Avec les critères suivants, ce sera chose aisée.

Les principaux critères de reconnaissance d’un bon robot aspirateur

Votre robot aspirateur fera de l’excellent travail si vous passez à la loupe ces différents points aisément vérifiables avant l’achat :
  • l’équipement de l’appareil ;
  • la commodité durant l’emploi ;
  • le système de navigation.
Pour tous ces critères, différents paramètres doivent faire l’objet de votre attention.

L’équipement de l’appareil

Un robot aspirateur est souvent composé :
  • d’une station de charge ;
  • de plusieurs brosses ;
  • d’un réservoir.

La majorité des robots aspirateurs dispose d’une station de charge pour faire le plein de façon autonome. Afin que cette option reste bénéfique, optez pour des modèles dont les stations disposent d’une fonction marche/arrêt pouvant être activée à distance. Ainsi, vous pourriez faire des économies d’énergie.

En raison de sa forme ovale, le robot aspirateur n’est pas toujours très efficace lors de son passage sur les angles, le long des murs et autour des obstacles. Toutefois, il est possible de compenser cette faiblesse en optant pour un modèle disposant de longues brosses bien fournies ou d’un système d’aspiration directe.  La poussière ainsi récupérée est stockée dans un réservoir. Les raisons de commodité incitent à opter pour un modèle ayant un réservoir au-dessus du robot et un filtre HEPA. Ce type de filtre a la capacité de retenir de fines particules, gage d’un meilleur nettoyage.

La commodité durant l’emploi

Nombreux sont les robots qui proposent tout un ensemble de fonctions et de modes afin de vous attirer. La plupart des robots proposent les programmes suivants :

  • automatique, normal ou nettoyage, pour couvrir la surface de la pièce ;
  • spot ou localisé pour l’entretien d’une zone spécifique comme le tapis.

En réalité, plus un robot sera facile à utiliser _ autonome, programmable et connecté_ mieux se portera-t-il en ce qui concerne sa résistance et son efficacité. Sur ce sujet, il est possible de comparer chaque robot aspirateur pour se faire une idée des offres du marché.

Le Système de navigation

L’objectif du robot est de couvrir toute la surface à nettoyer en s’orientant avec des capteurs. Cela n’a pas vraiment d’importance que le capteur soit une caméra, un gyroscope, ou un système à infrarouge renforcé d’un mur virtuel. En revanche, il faut s’assurer qu’avec son gabarit le robot pourra se glisser partout sans trop de heurts. De plus, le sens de sa navigation peut impacter ses performances. Ainsi, entre la navigation aléatoire, circulaire ou linéaire, vous devez faire un choix en fonction de l’encombrement des surfaces à nettoyer (moquette et dénivelée). La meilleure navigation est celle qui facilitera l’autonomie de votre aspirateur. Sur la base de ces informations et en retenant que le robot aspirateur est une solution d’appoint, vous trouverez la perle rare.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *