Comment adapter votre logement en cas de handicap

Toute personne ayant un handicap lourd suite à un accident doit apprendre très vite à vivre autrement. De plus, il est possible de faciliter cette transition en aménageant l’environnement d’une personne en situation de handicap. Nous faisons bien entendu allusion à la maison ou au lieu de vie. Dans cet article, nous allons donner quelques pistes pour créer une maison adaptée, notamment grâce à la domotique.

La prise en compte des besoins

Les situations de handicap peuvent être très variées. En ce sens, les besoins vont de même varier d’une personne à l’autre. Toutefois, même les personnes paraplégiques peuvent conserver leur autonomie dans un logement aménagé. La domotique peut alors grandement faciliter le quotidien. En effet, des tâches courantes du quotidien peuvent demander beaucoup d’efforts pour une personne paraplégique. Par exemple, allumer et éteindre les lumières, monter et descendre les stores sont des actions plus compliquées pour quelqu’un en fauteuil. En automatisant cela, ou en les rendant réalisables grâce à une unique télécommande facilite alors grandement les choses. L’entreprise Conception Domotique peut par exemple vous conseiller pour la mise en place d’équipements adaptés avant de les installer.

L’aménagement intérieur

En plus de la domotique, il faudra certainement repenser l’aménagement de votre espace intérieur. En effet, il est important de limiter les dangers et de faciliter les gestes du quotidien. De cette manière, l’autonomie pourra être conservée. Par exemple, si une baignoire était installée, la remplacer par une douche à l’italienne serait judicieux. Certains équipements pourront également venir aider comme un siège de douche escamotable. Pour rester dans la salle de bain, il faudra également sans doute adapter la hauteur du lavabo pour qu’il puisse être utilisé en position assise. Les WC, la cuisine et toutes les pièces du logement doivent être repensées pour améliorer le confort quotidien.

Les services à domicile

En parallèle d’un logement adapté, vous pouvez vous délester d’un certain nombre de corvées du quotidien. Nous faisons par exemple allusion au ménage ou à la cuisine. En effet, plutôt que de faire cela vous-même, il est possible de faire appel à une aide ménagère. De plus, vous pouvez opter pour la livraison de plateaux repas à domicile. Cela vous facilitera grandement les choses. Et si vous souhaitez continuer à faire le maximum par vous-même, vous pouvez alors trouver le juste compromis et déléguer ce qui est le plus difficile à réaliser.

Des aides financières

Enfin, sachez que l’aménagement de votre logement peut représenter un investissement conséquent. Pour y faire face, vous pouvez alors bénéficier de diverses aides. Tout d’abord, vous pouvez compter sur un crédit d’impôts si vous répondez aux conditions d’obtention. Ensuite, la prestation de compensation du handicap (PCH) peut vous aider à financer vos installations. En parallèle, vous pouvez vous tourner vers l’ANAH, l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat. Ou encore, vous pouvez bénéficier sous certaines conditions d’une allocation personnalisée à l’autonomie.
En tout cas, l’essentiel est de vous faire accompagner au mieux pour apprendre à vivre autrement et le plus confortablement possible.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *