5 astuces pour choisir un poêle à bois

La hausse du prix des combustibles, les aides aux énergies renouvelables ainsi que l’amélioration des systèmes de performance font du poêle à bois le moyen de chauffage le plus adapté pour les foyers actuels. Voici quelques astuces pour bien les choisir.

Quelques astuces pour choisir un poêle à bois

Pour bien choisir son poêle à bois, il faut prendre en compte certains critères. Le premier critère concerne le rendement. Le rendement d’un poêle est le rapport entre l’énergie qui est produite par le poêle, et l’énergie qui est consommée. Le rendement d’un poêle à bois est très minime. Il atteint 85%. Il ne peut jamais atteindre la totalité car la combustion n’est jamais complète. Le second critère est la puissance de l’appareil. Si vous disposez d’un grand salon avec une bonne circulation d’air et une faible isolation, il est conseillé d’adopter un grand poêle à bois. La circulation de l’air est un critère déterminant dans l’habitation pour assurer un chauffage optimal. Aussi, il faut faire attention aux espaces dotés de murs épais et de beaucoup de portes. Il faut également déterminer le matériau de l’appareil. Il peut être en fonte ou en acier. La fonte a l’avantage de garder plus longtemps la chaleur uniformément. Il y a aussi le type de diffusion de chaleur. Le poêle à bois peut diffuser la chaleur de plusieurs façons différentes. Il y a entre autre la diffusion par convection qui consiste en la production d’air chaud répartir dans toutes les autres pièces par des conduits, et la diffusion par rayonnement qui consiste à produire un chauffage de basse température transmis par la paroi du poêle. Il y a enfin la taille du foyer de l’appareil. Cela permet de déterminer la taille des bûches, et ainsi le prix du bois. Il est conseillé d’avoir un feu soutenu dans un petit foyer que d’avoir un feu ralenti dans un grand foyer. Par ailleurs, vous pouvez disposer de subventions poêles à bois ou d’aides poêles à granulés pour l’achat de votre appareil de chauffage.

Les avantages et les inconvénients des poêles à boispoele_a_bois

Le poêle à bois comporte de nombreux avantages mais également quelques inconvénients. Le premier avantage est qu’il est très économique. La fourniture et l’installation d’un poêle à bois coûte l’équivalent d’un budget de démarrage de l’installation d’une chaudière à gaz ou à fioul, et ce si votre maison est déjà dotée d’un conduit de cheminée. Le bois est le combustible le moins cher. Il est une énergie de chauffage stable et la moins chère. Aussi, il assure un bon retour sur investissement pour le propriétaire. Il constitue également une source d’énergie renouvelable, et diminue ainsi les émissions de gaz à effet de serre. Les appareils de chauffage à bois fournissent aussi aux foyers un environnement chaleureux et convivial. Ils dégagent une chaleur ambiante, et constituent un atout esthétique pour le salon. Un feu de cheminées est un endroit idéal pour se retrouver en famille le soir ou lors des journées d’hiver. L’entretien de ce type d’appareil se fait par un ramonage 1 à 2 fois par an, ce qui est très pratique. En ce qui concerne les inconvénients, il y a entre autre la nécessité de disposer d’un espace de stockage, l’idéal étant un endroit sec. Le poêle prend également de la place dans l’habitation, et il est conseillé de ne pas l’accouder au mur. Il y a également la manutention. Pour disposer d’un chauffage régulier, l’approvisionnement en bois doit également être régulier. Néanmoins, les subventions poêles à bois et les aides poêles à granulés pour l’achat de ces appareils permettent de faire des économies sur les combustibles utilisés.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *