3 conseils pour réussir sa brocante

En plein boom depuis quelques années, les brocantes et les vide-greniers sont de plus en plus tendance. Du fait de l’aspect économique et pratique, les brocantes séduisent de nombreuses personnes quelques soient leurs âges (jeunes et moins jeunes). Au vu de cela, le nombre de chineurs (amateurs et professionnels) a fortement augmenté. Malheureusement, nous ne naissons pas tous “bons” chineurs, ces compétences s’acquièrent avec la pratique et l’expérience.

Bien choisir son vide-grenier

La sélection de la brocante est un élément clé pour bien réussir sa journée. En effet, avant de se lancer tête baissée dans la première brocante de la saison. Il est primordial de se renseigner un minimum sur plusieurs points. Tels que la météo (celle-ci peut jouer un rôle important sur le nombre d’exposant et la fréquentation), le nombre d’exposant inscrit pour le vide-grenier, le lieu de la brocante, etc. Vous pouvez trouver l’ensemble de ces informations en cliquant ici : en savoir plus. Le choix de la brocante est importante. Car en fonction de celle-ci vous pourrez trouver certains produits qui seront ou non disponibles. Plus la brocante sera grande et plus vous aurez de chance de trouver un ou plusieurs produits.

Néanmoins, il ne faut pas pour autant s’orienter que sur les grosses brocantes. Dans certaines situations, vous pourrez faire vos plus belles trouvailles dans des petites brocantes. D’autre part, il faut également garder à l’esprit que plus la brocante est grande. Et plus la concurrence sera rude du fait du plus gros potentiel de trouvaille et vice versa. Plus celle-ci sera petite et moins il y aura de concurrence (dans la logique des choses, ce n’est tout le temps le cas si la brocante est réputée).

Les meilleures affaires se font le matin

Cela est bien connu dans le monde des chineurs, les meilleures affaires se font le matin et très tôt. Lampe torche à la main, vous devrez aller scruter les voitures et les cartons à peine déballer afin de dénicher une perle rare. Cela peut s’avérer mal venu “d’espionner” ou de “fouiller” mais c’est ce qui fait le charme des vide-greniers depuis toujours. Les gens scrutent et fouillent pour trouver LE produit qu’ils rêvent depuis toujours ou ayant un fort potentiel de revente avec marge. Il est donc conseillé de prendre un bon thermos de café pour être toujours à l’affût. Et négocier rapidement avec le vendeur pour réserver les pièces les plus prometteuses.

Oubliez votre carte bleue pour les brocantes

Les vide-greniers sont constitués à plus de 90% de particuliers qui viennent là pour se débarrasser de choses qu’ils jugent inutile et de quelques professionnels. Sachant cela il est donc logique de penser que vous ne pourrez pas payer en CB ou même en chèque avec les particuliers. Payer en chèque et CB peut être possible dans certains cas si vous tombez sur un brocanteur professionnel. Dans le cas contraire, pensez à faire le plein de monnaie pour pouvoir faire plaisir.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *